Histoire

Depuis les années 1920, une idée flottait dans l’air au sein de l’Administration des P.T.T. à Strasbourg. Pourquoi ne formerait-on pas parmi les agents des postes une association dont le but serait de faire pratiquer le sport ? Une équipe de football existait au Télégraphe et se défendait déjà fort bien lors de rencontres amicales.

1936 : Correspondant du journal «Football», Fernand ALBARET, qui travaille au Télégraphe, prévient ses amis que son journal offre un ballon à tout nouveau club qui se créerait. Il semble que ce soit l’étincelle qui ait fait jaillir la lumière.
Au courant du mois d’octobre, 17 postiers se réunissent : au cours de cette réunion, sont posées les bases de la future association. Elle s’appellera “ASPTT de Strasbourg”.
Comme le nerf de la guerre fait cruellement défaut, Emile ANTH fait passer un chapeau dans l’assistance et recueille la fabuleuse somme de 16,95 F. Cette recette constitue le premier budget du nouveau club.

Il est décidé que le nouveau club sera Omnisports puisque quatre sections voient le jour en même temps : Football, Basket-Ball, Athlétisme et Natation.
En fait, seules les deux premières ont une existence réelle. La Natation, bien qu’affiliée à la Fédération
Française, n’a que peu d’audience et jusqu’en 1962 ne vivra que par l’adhésion des membres des autres sections qui prennent une licence pour participer à certaines compétitions et en particulier aux fameuses “traversées de Strasbourg à la nage”. La chronique de l’époque relève même une section de “Naturistes”.
De même, l’Athlétisme est composé essentiellement des footballeurs et des basketteurs qui trouvent là un sport complémentaire en été, ce qui ne les empêchera pas de glaner déjà des lauriers. Certains regretteront que ce beau fleuron de l’ASPTT n’ait connu qu’une existence éphémère !

Le 15 février 1937, lors de la première Assemblée Générale, l’A.S.P.T.T. de Strasbourg compte déjà 258 membres. Cette première Assemblée a pour but d’adopter définitivement les premiers statuts.
C’est au cours de cette réunion qu’est mis en place le premier Comité Directeur. En voici la composition telle qu’elle ressort de nos archives :
Président: Fernand ALBARET
Vice-Présidents: Pierre BLARD, Charles REY
Secrétaire Général: Willy STUCK
Secrétaire Adjoint: Albert JUNG
Trésorier Général: Emile ANTH
Assesseurs: Alfred BALL Y, Alfred STEINBACH, Lucien VOGT.

En cette fin d’année 1937, un événement important va marquer pour de nombreuses années la vie du nouveau club : Monsieur Fernand ALBARET qui a eu le mérite de guider les premiers pas de l’A.S.P.T.T. passe le flambeau à Monsieur Charles BRISS Président pendant un quart de siècle : il sera le grand animateur et l’homme qui fera de notre association l’un des clubs alsaciens de pointe. On peut dire que c’est l’homme qui a “fait” l’ASPTT, et qui lui a donné l’image de marque qu’elle s’efforce encore aujourd’hui de conserver.

Dès la saison 1937/38, l’A.S.P.T.T. entre en compétition officielle d’une part avec une équipe de Football dont l’ossature est composée par les éléments de l’ancienne équipe du Télégraphe et d’autre part avec une équipe de Basket dont de nombreux joueurs sont issus du club “l’Alerte” et ont déjà un niveau très appréciable.

Le Ministère de l’Education Physique et des Sports donne son agrément le 21 juillet 1938 sous le n° 16960. Cet agrément sera renouvelé le 26 avril 1949 sous le n° 3747.

Pendant la période noire de la guerre, l’ASPTT survit grâce à l’action incomparable de Monsieur BRISS qui sauvera de nombreux membres du club de l’incorporation de force. Après s’être battus pendant plus de deux ans, Monsieur BRISS et son Comité Directeur doivent s’incliner devant les Militaires.
Le coeur meurtri, ils doivent abandonner notre ancien stade et déménager au Stade de 1’Ill. Tous les travaux effectués sont devenus inutiles et le 15 septembre 1959, l’ASPTT emménage dans ses nouveaux locaux mis à disposition par la Municipalité. Une page est tournée, en novembre 1961, Monsieur BRISS, qui malgré son départ à la retraite avait continué à assurer la Présidence du club, présente sa démission et il est remplacé par Monsieur DOM, alors Directeur Départemental. Monsieur HAMM tombe gravement malade en avril 1962 et décède le 29 juin. Émile ANTH assure l’intérim en plus du poste de Trésorier Général qu’il occupera pendant 38 ans.
En 1962, l’ASPTT va amorcer un grand virage. Il nous arrive d’Alger un Secrétaire Général chevronné, Monsieur ERNST sera très vite désigné à ce poste qu’il occupera pendant 13 ans avec une compétence que nul ne saurait nier. Monsieur DOM est muté à Bordeaux et est remplacé à la tête du club par Monsieur GOURLAOUEN. L’inamovible Émile ANTH reste Trésorier Général et
assure la continuité: le trio des “bâtisseurs” est en place.

Depuis sa création, l’ASPTT a été confrontée au problème des installations.
Obligée de déménager à plusieurs reprises, les dirigeants décidèrent de profiter du plan d’équipement sportif lancé par l’Union des ASPTT pour se doter d’un équipement qui lui serait propre.
En 1964, Monsieur GOURLAOUEN entreprend les premières démarches. Elles vont être longues et les tractations difficiles. A plusieurs reprises, au cours des années suivantes, le Comité Directeur eut à en débattre.

Mais l’obstination bien connue du Président et le sens des relations humaines de son Secrétaire Général eurent raison des plus grands obstacles.
Le 7 novembre 1966, le procès-verbal du Comité Directeur précise: ”Le Président expose en détail les plans de la future salle des sports”
Le 14 décembre 1968, l’ASPTT inaugure son nouveau Centre Sportif à Strasbourg-Kcenigshoffen. Un grand pas est franchi. La construction peut commencer. Là aussi il faudra se battre pied à pied pour que les souhaits de l’ASPTT soient respectés. Mais peu à peu, les travaux avancent et enfin le 14 décembre 1968 a lieu l’inauguration. Toutes les sections de l’ASPTT sont représentées par nos jeunes sportifs pour accueillir les nombreuses personnalités locales et parisiennes qui nous font l’honneur d’assister à cette grande première.
Une semaine plus tard, le club tient pour la première fois son Assemblée Générale dans son nouveau Club-House.
En 1968, les Jeux Olympiques d’Hiver se déroulent à Grenoble. Jacky BOUCARD l’actuel Président d’Honneur transporte la flamme olympique à travers les rues de Strasbourg accompagné par de nombreux sportifs de l’ASPTT Strasbourg.

Aujourd’hui, l’ASPTT Strasbourg est le 1er Club Omnisports d’Alsace. L’ASPTT STRASBOURG se veut d’être un club ouvert à tous qui puisse maintenir le haut niveau, développer la formation chez les jeunes, et surtout proposer des activités de loisirs adaptées à la demande.

Structure du Club / Direction
Président d’Honneur : Jacky BOUCARD
Président Général : Jean-José CASTALDI
Président Délégué: Lionel MANGOLD
Directeur Administratif : Katy STADELMANN
Trésorière Générale : Katy STADELMANN
Directeur Administratif Adjoint : Denis LAURENT

L’ASPTT compte aujourd’hui 3000 adhérents répartis sur 20 sections qui pratiquent plus de 29 activités sportives :
Aquagym – Athlétisme – Badminton – Football – Golf – Gymnastique d’Entretien – Gymnastique Rythmique – Haltérophilie – Musculation – Fitness – Handball – Judo/Jujitsu – Natation – Pétanque – Quilles – Sports de montagne – Tennis – Tennis de Table – Triathlon – Volley-Ball – Yoga – Escalade – Kidisport – Sport adapté – ALSH (Sports Vacances en juillet – août).

L’ASPTT Strasbourg gère 8 hectares d’installations sportives :
1 gymnase omnisports (handball, volley-ball)
1 salle spécialisée en Haltérophilie/Musculation
1 salle de Fitness
1 salle de Tennis de Table
1 Dojo
2 courts de Tennis couverts
8 courts de Tennis extérieurs (4 en terre battue – 4 en gazon synthétique)
3 terrains de Football : 2 engazonnés (dont un avec éclairage) et 1 en stabilisé.
1 Club House
1 salle de réunion modulable en 2 salles allant jusqu’à 80 personnes

L’ASPTT utilise également un certain nombre de gymnases et salles de sports dans les quartiers Ouest de Strasbourg, la piscine de Schiltigheim et le complexe sportif de Hautepierre (Piscine et Stade d’Athlétisme).